L'ART EN FAMILLE

AVEC MARIE BUENO & PIERRE RAFFANEL

© photos Marie Bueno (réalisées pendant les ateliers)


Leçon N°6 : Peinture "Les mains propres"(revue Post'Art 9)

Pierre : Que vas-tu nous faire découvrir, Marie, comme technique de peinture ?

Marie (professeure des écoles et d’arts visuels) : une activité sensorielle pour les plus jeunes : bébés et et enfants de maternelle. C'est une technique de peinture inspirée de la méthode Montessori. 

Pierre : Quelle est le principe de cette technique ?

Marie : C'est une  technique qui permet qui permet aux enfants de découvrir la peinture, sans la toucher directement, de la voir se transformer et de ressentir sa texture à travers un plastique transparent. Une technique rapide et sans aucun nettoyage si vous utilisez des tubes de peinture (pas de pinceau, ni gobelet…). C’est une manière de « découvrir la peinture proprement », le plus important étant que l’enfant puisse prendre du plaisir à créer avec de la peinture. 

Peinture "les mains propres"

MATÉRIEL

*  Une feuille de papier canson blanc ou feuille blanche basique

(le carton est plus pratique car il se déchire moins que le papier).

*  Des peintures de couleurs différentes.

* Un sac plastique (grand sac de congélation avec zip très pratique ou pochette plastique transparente).

*  Du scotch 

technique

1– Préparation faite par l’adulte : versez la peinture en faisant des petits tas de couleurs différentes à divers endroits du support choisi (feuille ou papier canson). Puis insérez délicatement la feuille dans une pochette plastique.


 Pour que la peinture ne s’échappe pas du plastique, il faut bien fermer la pochette, soit en zippant le sac de congélation, soit en scotchant l’ouverture de la pochette plastique.

2–  Déposez la pochette plastique devant lui et proposez-lui de toucher la peinture à travers le plastique .

La préparation est maintenant achevée, au tour de votre enfant de participer !

3– Tu peux effleurer, caresser, appuyer délicatement, tapoter, écraser… et au fur et à mesure et selon les pressions avec tes doigts, tes mains… les tas de peinture vont s’étaler, se mélanger, se transformer sur la feuille sans « salir tes mains ! ». 


Tu peux ainsi frotter, taper, faire glisser la peinture sur la feuille « proprement ». C’est une manière d’apprivoiser la texture de la peinture en douceur.

Si tu le souhaites, tu peux aussi utiliser des objets, des accessoires pour faire des empreintes (voitures, animaux, peigne, cuillère  etc...).

4– Une fois l’œuvre terminée, il  suffit de la sortir délicatement de la pochette plastique.

Puis laisses-la sécher.


conseil pour les très jeunes enfants

à partir de 6 mois environ

Cette technique a un avantage non négligeable, celui de permettre une expérience et une manipulation qu’il ne faut surtout pas limiter :

* prendre sa feuille à pleines mains, la chiffonner, la mettre en boule,

* si l’enfant la porte à sa bouche, pas de risque qu’il avale de la peinture,

La « peinture aux mains propres » est un véritable « 3 en 1 »  pour profiter ainsi des couleurs, du bruit et du toucher…   

astuce pour les plus grands

Si vous voulez éviter que les plus grands chiffonnent avant même d’avoir terminé, il vous suffira de scotcher la pochette plastique sur la table. 

                                                           Œuvre de Charlie (6 ans) de Bordeaux